FALALA Henri, Paul, Marie

Par Éric Belouet

Né le 2 novembre 1928 à Boulogne-sur-Mer (Pas-de-Calais), mort le 28 septembre 1997 à Brest (Finistère) ; employé, puis cadre commercial ; militant jociste du Pas-de-Calais, permanent de la JOC (1951-1955).

Fils d’Achille Falala, représentant de commerce à domicile (« chauffeur » selon l’état civil), et d’Éva née Blondel, femme au foyer, tous deux catholiques pratiquants, Henri Falala avait un frère et trois sœurs, dont Marie-Thérèse Falala qui fut elle-même permanente de la JOCF. Titulaire du certificat d’études primaires, il effectua son service militaire en 1948-1949.

Militant jociste, Henri Falala travaillait chez un architecte à Boulogne-sur-Mer lorsque la JOC le sollicita pour devenir permanent au sein de la région jociste du Nord, responsabilité qu’il assuma de décembre 1951 à août 1955. Il se maria à Calais (Pas-de-Calais) le 13 janvier 1956 avec Yvette Delattre.

Toujours domicilié à Boulogne-sur-Mer, Henri Falala était cadre commercial retraité au moment de sa mort, survenue en 1997.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50305, notice FALALA Henri, Paul, Marie par Éric Belouet, version mise en ligne le 22 mai 2009, dernière modification le 22 mai 2009.

Par Éric Belouet

SOURCES : Arch. JOC (SG), fichier des anciens permanents. — Notice DBMOMS de Marie-Louise Falala (épouse Coppin), par Bruno Béthouart. — État civil de Boulogne-sur-Mer et de Brest.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément