GÉRONIMI Jacques, Pierre

Par Alain Prigent

Né le 23 janvier 1923 à Paris (XVe arr.), mort le 10 avril 2018 à Saint-Brieuc (Côtes d’Armor) ; instituteur ; président du syndicat CFTC des maîtres laïcs de l’enseignement libre des Côtes-du-Nord (1945).

Instituteur originaire de Paris, Jacques Géronimi enseigna à Plumieux dans le canton de La Chèze dans le sud du département à la limite du Morbihan. L’enseignement public, dans un département traversé par les combats laïques autour de l’École à la fin du XIXe et au XXe siècle, était majoritaire à la différence du Morbihan voisin. En 1945 par contre, l’enseignement catholique était sorti très affaibli par les compromissions de ses élites avec le gouvernement de Vichy, même si de très nombreux chrétiens participèrent aux luttes contre l’occupant. La laïcisation des personnels, déjà largement amorcée dans l’entre-deux-guerres, transformait en profondeur la nature mêm de la profession puisque désormais seul un maître sur cinq était issu des congrégations. Jacques Géronimi, symbole de ces évolutions, fut élu président du tout nouveau syndicat CFTC des maîtres laïques de l’enseignement libre des Côtes-du-Nord en février 1945. Il eut comme trésorière de la structure syndicale Alice Zanon*, militante du SGEN, qui accéda en 1949 au poste de secrétaire générale de l’UD-CFTC.

Jacques Géronimi disparut de l’organigramme syndical en 1946.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50347, notice GÉRONIMI Jacques, Pierre par Alain Prigent, version mise en ligne le 27 mai 2009, dernière modification le 8 juillet 2021.

Par Alain Prigent

SOURCES : Arch. Dép. Côtes-d’Armor 158J (fonds CFTC-CFDT). — Alain Prigent, Mondes du travail et syndicalismes dans les Côtes-du-Nord (1944-1984). Espaces, pratiques, cultures et représentations, DEA sous la direction de Jacqueline Sanclivier, Rennes II, 2004.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément