HURÉ Roland, Marcel

Par Marie-Louise Goergen

Né le 16 mai 1912 à Malesherbes (Loiret), mort le 18 août 2008 à Montgeron (Essonne) ; syndicaliste cheminot CFTC de Paris.

Fils d’un employé de chemin de fer et d’une lingère, Roland Huré devint cheminot le 3 décembre 1929 et était, en 1948, rédacteur au service du Matériel et de la Traction (personnel). En mars 1948, il fut élu secrétaire adjoint du Syndicat chrétien des cheminots de Paris-Sud-Est fondé le 1er janvier 1921 et dont le siège se trouvait 5 rue Emilio Castaler à Paris (XIIe arr.). Il avait déjà fait partie de son comité directeur entre 1947 et 1948.

Marié le 12 décembre 1936 à Paris (XVIIe arr.) avec Henriette Sureau et père de deux enfants, il était domicilié, à partir d’octobre 1939, 3 rue Jean Jaurès à Villeneuve-Saint-Georges (Seine-et-Oise, Val-de-Marne).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5037, notice HURÉ Roland, Marcel par Marie-Louise Goergen, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 13 mai 2010.

Par Marie-Louise Goergen

SOURCES : Arch. PPo, dossier RG n° 492.578 (rapport du 11 septembre 1948). — État civil.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément