FIOR Angèle [FIOR Angela, Antonia, dite]

Par Michèle Rault

Née le 29 juillet 1927 à San Martino di Lupari (province de Padoue, Italie), morte le 1er avril 2001 à Nantes (Loire-Atlantique) ; membre de la Mission féminine de France (1950-1971) à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) ; ouvrière du textile à Toulouse (Haute-Garonne) et de la métallurgie à Vénissieux (Rhône) ; syndicaliste CGT.

Les parents d’Angèle Fior étaient des ouvriers agricoles italiens, venus travailler dans l’Hérault. Elle travailla un temps dans leurs vignes. En 1950, elle rejoignit la Mission de France féminine (MDFF) qui regroupait, depuis 1944, des jeunes femmes chrétiennes voulant partager les conditions de vie, de travail et d’engagement des ouvriers. Elle chercha à s’embaucher en usine et travailla notamment aux usines Citroën (1955). En décembre 1956, elle fut envoyée dans l’équipe MDFF de Toulouse et trouva du travail dans l’industrie textile. Employée dans une bonneterie à partir de 1957, elle fut déléguée CGT du personnel dans cette entreprise. Elle était, en 1962, membre du conseil fédéral de la Fédération du Textile, chargée de la commission féminine, puis membre de la commission exécutive fédérale. En novembre 1963, elle quitta la bonneterie Soler pour un atelier textile de plus petite taille tout en conservant ses responsabilités syndicales.

En 1965, elle passa quelques mois à Ivry-sur-Seine (Seine, Val-de-Marne) où se trouvait le siège de la MDFF. Il était alors question qu’elle fasse partie de l’équipe féminine d’Ambazac (Creuse), mais elle fut affectée en 1966 à l’équipe de Vénissieux (Rhône). Pendant quelques mois, elle travailla dans un bureau de tabac à Vienne (Isère) puis vint vivre et travailler à Vénissieux. Elle était contrôleuse dans une fonderie où elle fut déléguée du personnel.

En 1971, Angèle Fior quitta la MDFF. Elle se maria avec René Sauvaget qui avait un frère, Yves Sauvaget, prêtre-ouvrier de la Mission de France. Elle habitait Rezé (Loire-Atlantique) et s’impliqua au sein du Secours populaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50370, notice FIOR Angèle [FIOR Angela, Antonia, dite] par Michèle Rault, version mise en ligne le 28 mai 2009, dernière modification le 6 janvier 2010.

Par Michèle Rault

SOURCES : Arch. des Équipes d’Ivry, AMDT, Roubaix. — Congrès de la Fédération CGT du Textile. — Notes de Slava Liszek.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément