FABRE Serge, Jean, Joseph

Par Olivier Dedieu

Né le 28 février 1926 à Salles-Curan (Aveyron) : médecin ; militant de la Jeune République, de l’UGS puis du PSU de l’Hérault.

Fils d’un coiffeur et d’une ménagère, étudiant à la faculté de médecine de Montpellier (Hérault), assistant des hôpitaux, Serge Fabre milita au sein de la Jeune République. Il se maria le 14 septembre 1948 à Montpellier avec Sabine Husquin.

Il devint dans les années 1950 secrétaire fédéral adjoint de la fédération Gard-Hérault. Devenu médecin et chef de clinique à l’hôpital, il adhéra à l’UGS puis au PSU. Lors de la constitution de la fédération PSU, il fut, comme la plupart des représentants de la gauche chrétienne, écarté de la direction. Un an plus tard, il fut désigné secrétaire à la propagande dans la nouvelle direction. Il conserva ce poste en 1963.

A cette date, il quitta la France pour l’Algérie
où il devint chef de médecine générale à l’hôpital de Constantine, puis
en 1967 s’installa au Sénégal avant de rentrer en France en 1971.

Il avait épousé Sabine Husquin à Montpellier le 14 septembre 1948.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50406, notice FABRE Serge, Jean, Joseph par Olivier Dedieu, version mise en ligne le 31 mai 2009, dernière modification le 4 septembre 2014.

Par Olivier Dedieu

SOURCE : Arch. Dép. Hérault, 406 W 4, 541 W 56. — État civil de Salles-Curan. — Notes de Jacques-Olivier Boudon.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément