HUSS Louis [Dictionnaire Algérie]

Par Michel Gorand

Cheminot en Algérie ; vice-président de l’Union nord-africaine des syndicats chrétiens  ; vice-président de la fédération CFTC des cheminots (1933-1938).

Cheminot, Louis Huss était, en mars 1934, l’un des dirigeants de l’Union des syndicats professionnels des cheminots d’Afrique du Nord, affiliée à la CFTC, le président étant Ulysse Mazet ; les deux autres vice-présidents furent Gambetta Botella et Clément Mouginot.

Louis Huss était le secrétaire général de l’Union depuis 1933. Il fut reconduit dans cette fonction lors du congrès de l’Union tenue le 1er juillet 1934 à Alger.

Il fut élu vice-président de l’Union algérienne des syndicats chrétiens au Ve congrès (Alger, avril 1935), où il Louis Huss présenta le rapport sur la formation et la propagande. Il était alors secrétaire général des syndicats professionnels de cheminots.

Il devint vice-président de l’Union nord-africaine des syndicats chrétiens constituée à Alger en 1937 dont le secrétaire était F. Fraudeau. Au bureau de cette Union étaient présents : Emmanuel Llorens, Joseph Quema, Pierre Tamiatto (Alger), Gabriel Laroche (Oran), Armand Couffin (Constantine), William Pisani (Tunisie), Robert Chomiette (Maroc).

Louis Huss fut désigné au conseil fédéral des cheminots CFTC au titre des chemins de fer d’Afrique du Nord, lors du congrès fédéral des 28/30 avril 1933. Désigné pour siéger au bureau fédéral, il fut élu vice-président de la fédération CFTC des cheminots en 1933 et renouvelé dans cette responsabilité à chaque congrès annuel jusqu’à 1938.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5043, notice HUSS Louis [Dictionnaire Algérie] par Michel Gorand, version mise en ligne le 21 octobre 2017, dernière modification le 21 octobre 2017.

Par Michel Gorand

SOURCES : Syndicalisme, n° 13, mars 1937. — Le Cheminot de France. — Arch. Nat. France Outre-mer, Aix-en-Provence, ALG, Oran 128 (Notes de Louis Botella).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément