GARNERO Ludovic, Albin

Par Jacques Girault

Né le 23 juin 1908 à Balaruc (Var), mort le 6 juillet 1965 au Grau-du-Roi (Gard) ; comptable ; militant communiste et syndicaliste CGT du Var.

Fils du militant syndical Pierre Garnero*, Ludovic Garnero reçut les premiers sacrements religieux, suivit une scolarité jusqu’au niveau du Brevet élémentaire et effectua son service militaire à Hyères au 3e RIA. À partir du 2 mai 1927, il travailla comme employé de bureau-comptable, depuis le 2 mai 1927, à l’usine à gaz (Société lyonnaise des eaux). Militant de la CGT sous le Front populaire, il fut le trésorier de l’Union locale CGT d’Hyères tout en militant au sein du Parti communiste ou en étant proche sympathisant. Mobilisé en août 1939, passé dans l’Artillerie en février 1940, il fut envoyé à Draguignan, puis sur le front des Alpes jusqu’à sa démobilisation, le 13 juillet 1940. Marié religieusement à Hyères en décembre 1928, il eut deux enfants dont une fille seulement vécut et fit la communion.

Pendant la guerre, Ludovic Garnero participa à la Résistance (CFL du Var). Après la Libération, son entreprise fut intégrée dans l’EDF. Tour à tour comptable, chef comptable et chef de section de la subdivision d’Hyères, il exerça les responsabilités de trésorier du syndicat CGT. Le 14 mars 1965, il fut candidat aux élections municipales sur la liste « d’union républicaine et laïque présentée par le Parti communiste français ».

Ludovic Garnero fut enterré civilement. La cellule communiste de l’EDF à Hyères portait son nom.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50578, notice GARNERO Ludovic, Albin par Jacques Girault, version mise en ligne le 7 juin 2009, dernière modification le 7 juin 2009.

Par Jacques Girault

SOURCES : Arch. Dép. Hérault, 9 M 328. — Arch. Dép. Var, 16 M 18.4. — Renseignements fournis par M. Burguière et Madame Bérenguier, fille de l’intéressé et par Jean Sagnes.

Version imprimable Signaler un complément