ERHARDT Nicolas, Jean

Par Pierre Schill

Né le 24 novembre 1906 à Petite-Rosselle (Lorraine annexée), mort le 16 novembre 2000 à Forbach (Moselle) ; ouvrier aux Houillères de Petite-Rosselle (Moselle) propriétés de la famille de Wendel ensuite nationalisées au sein des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL) ; militant du syndicat des mineurs de charbon CGT de Lorraine et du Parti communiste ; conseiller municipal de Petite-Rosselle (Moselle).

Fils de Jean Erhardt et de Marguerite née Moersdorf, Nicolas Erhardt se maria le 25 septembre 1928 avec Gertrude Fuhr le 1er septembre 1904 à Grossrosseln (Sarre, Allemagne).

Nicolas Erhardt commença à travailler en 1921 aux Houillères de Petite-Rosselle (Moselle), propriété de la famille de Wendel. Il y travailla jusqu’à sa retraite en 1957.

Candidat aux élections municipales de mai 1935 sur la liste de gauche menée par Alexandre Hoffmann *, il fut élu.

Il faisait partie des militants syndicaux CGT les plus actifs des Houillères de Petite-Rosselle au moment du Front Populaire, ce qui explique qu’il figurait sur « la liste des meneurs » établie le 2 décembre 1936.

Il était notamment précisé à son propos : « s’est fait remarquer avant la grève, pendant et après. C’est lui qui a fait cesser le travail lors de la grève de juin. Faisait sur le carreau du puits Saint-Joseph une quête pour l’Espagne ».

Nicolas Erhardt fut évacué en septembre 1939 dans le Pas-de-Calais où les mineurs des Houillères de Petite-Rosselle travaillaient toujours pour la maison de Wendel. Une note de la direction rosselloise, sur laquelle il figure, signalait en janvier 1940 à la direction de la Mine de la Clarence à Calonne-Ricouart les mineurs jugés « indésirables » en raison de leurs activités syndicales.

Il participa de manière active à la grève qui toucha les houillères lorraines en octobre 1948. Travaillant alors au puits Saint-Charles du Groupe de Petite-Rosselle des Houillères du Bassin de Lorraine (HBL), son activisme lui valut d’être renvoyé le 9 novembre 1948. La direction des HBL accepta finalement de le réembaucher à compter du 12 janvier 1949.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50595, notice ERHARDT Nicolas, Jean par Pierre Schill, version mise en ligne le 8 juin 2009, dernière modification le 8 juin 2009.

Par Pierre Schill

SOURCES : Arch. des Houillères du bassin de Lorraine : dossier personnel ; Vt233-B128 ; Vt323-B20. — État-civil de de Petite-Rosselle (Moselle).

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
fiches auteur-e-s
Version imprimable Signaler un complément