GAUMER Paul, Eugène, Maurice

Par Jacques Omnès

Né le 18 février 1899 à Montflours (Mayenne), mort le 10 mai 1977 à Laval (Mayenne) ; instituteur syndicaliste mayennais.

Au début de 1932, Paul Gaumer succéda à Gustave Queté* au poste de secrétaire du Syndicat des membres de l’enseignement laïque de la Mayenne, affilié à la CGTU. Il était instituteur à Saint-Pierre-des-Landes.

Le 27 mai 1933, il comparut devant le tribunal correctionnel de Laval ainsi que Henri Micard et Féron, imprimeur-gérant de L’Émancipation, bulletin mensuel du syndicat, à la requête de l’évêque de Laval, Monseigneur Grellier, de l’Union catholique mayennaise et du syndicat ecclésiastique. Le bulletin syndical de janvier avait en effet publié un « catéchisme rectifié » qui brocardait l’Église et la religion. Poursuivis pour « diffamation » et « injures », Paul Gaumer et Henri Micard furent relaxés, mais Féron fut condamné à 100 francs d’amende avec sursis, 500 francs de dommages-intérêts à l’évêque et 100 francs au syndicat ecclésiastique. L’article incriminé était pourtant déjà paru dans le bulletin du syndicat de l’Aisne, des Ardennes et de la Marne en novembre 1932, sans susciter de réactions. À l’origine, il avait été publié dix ans plus tôt, en mars 1923, par le Bulletin laïc des instituteurs et institutrices d’Ille-et-Vilaine.

Le 20 juillet 1933, l’assemblée générale du syndicat désigna Paul Gaumer comme délégué au congrès de Reims de la Fédération. Dans le compte rendu qu’il en fit dans L’Émancipation d’octobre 1933, il critiqua l’attitude « turbulente » des délégués de la MOR (minorité oppositionnelle révolutionnaire), tendance proche du Parti communiste, et leurs « discours dont le thème était généralement celui des permanents de la CGTU et du PC. »

Le 21 octobre 1933, il écrivit au secrétaire de la section mayennaise du SNI, affilié à la CGT, pour lui proposer une action commune contre l’offensive gouvernementale sur les salaires. Cette proposition fut repoussée.

Au début de 1934, Paul Gaumer fut remplacé au secrétariat du syndicat par René Sauleau*.

Il fut un actif militant syndical après la Libération.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article50705, notice GAUMER Paul, Eugène, Maurice par Jacques Omnès, version mise en ligne le 11 juin 2009, dernière modification le 27 octobre 2022.

Par Jacques Omnès

SOURCES : Arch. Dép. Mayenne, 1 W 2 892. — L’Émancipation, octobre 1933-février 1934. — François Bernard, Louis Bouët, Maurice Dommanget, Gilbert Serret : Le syndicalisme dans l’enseignementHistoire de la Fédération de l’Enseignement des origines à l’unification de 1935, t. 3, p. 213. — Archives privées de Paul Gaumer.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable