JACQUEMET Marcel

Cheminot ; syndicaliste CGTU puis CGT de l’Ain.

Employé au service électrique, Marcel Jacquemet fut un militant de la CGTU à Bourg-en-Bresse (Ain). En mars 1933, il fut signalé comme étant un des responsables du syndicat confédéré [CGT] des cheminots de cette commune.

Lors de la réunification syndicale, fin 1935, il devint secrétaire du syndicat unifié des cheminots de Bourg (affilié à l’Union des syndicats du PLM). À cette époque, le syndicat comptait 260 adhérents, dont 170 ex-unitaires et 90 ex-confédérés. Voir Jules Rodet.

Un Marcel Jacquemet était, en juin 1927, secrétaire du syndicat confédéré [CGT] des cheminots d’Albertville (Savoie). S’agit-il de la même personne ?

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5093, notice JACQUEMET Marcel, version mise en ligne le 14 octobre 2014, dernière modification le 11 avril 2020.

SOURCES : Arch. Dép. Ain, M 1353, rapp. du 3 janvier 1936. — Arch. Dép. Savoie, 33 M VIII-8. — Le Peuple, organe quotidien du syndicalisme, 7 mars 1933, 15 mars 1934(BNF-Gallica). — Notes de Louis Botella.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément