ADRIANT Charles

Né vers 1850 à Saint Mihiel (Meuse), mort le 9 août 1871 en l’Île Trébéron-en-Crozon (Finistère). Ébéniste, célibataire, demeurant à Paris, 66 rue des Poissonniers, Charles Adriant, fut condamné à la déportation. Incarcéré à Brest (Finistère) sur les pontons du vaisseau Napoléon, il débarqua le 27 juillet 1871 en l’Île Trébéron où il mourut. Arch. dép. Finistère. Voir Pierre Alexandre Adnet.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51028, notice ADRIANT Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 septembre 2018.

SOURCES : Arch. dép. Finistère, série M. — Note de G.-M. Thomas.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément