ADRIEN

Militant de l’AIT à Marseille

Membre de la section de Marseille (Bouches-du-Rhône) de l’Association internationale des Travailleurs. (Voir Jean Vasseur).
Il fut un des seize signataires de l’Appel aux travailleurs allemands lancé par la section après l’effondrement de l’Empire et la proclamation de la République.
Extraits de cet appel, publié par L’Internationale, le 25 septembre 1870 :
« Aux travailleurs allemands,
« Frères d’Allemagne,
« [...] L’honneur de votre parole, votre serment vous ordonnent de regagner vos frontières. Vous le ferez, c’est notre espoir.
« Mais si pour vous, comme pour l’homme de Décembre, le serment n’était qu’un vain mot, sachez que les travailleurs seront les premiers à vous combattre et à verser leur sang pour vous vaincre, car ils vous vaincront.
« Oui, ils vous vaincront parce qu’ils ont avec eux la justice et une force immense que leur donne le sacrifice de leur vie. »
Ont signé (ordre alphabétique) : Adrien, G. Arnaud, A. Bastelica, Brunet, Étienne Combe, Fiastre, Franc, Godonel, Gossen, A. Granier, P.-L. Mabilly, Joseph Maviel, Jean-Baptiste Pillard, Eugène Poletti, Serrière, Vieux.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51029, notice ADRIEN, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 septembre 2018.

SOURCES : L’Internationale, 25 septembre 1870. — On trouve également cet appel dans le Bulletin de la Fédération ouvrière rouennaise, n° 3, 25 septembre 1870 et, sous forme de tract, imprimerie du journal Le Peuple, aux Arch. PPo., B. a/441, et à la Bibl. Nat., Lb 57/227.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément