ALAMONE Louis, Napoléon

Communard, déporté en Nouvelle-Calédonie

Né le 5 avril 1849 à Ballainvilliers (Seine-et-Oise) ; demeurant à Paris ; célibataire ; garçon couvreur. Garde mobile en Seine-et-Oise, durant le 1er Siège, licencié après l’armistice, il reprit son travail, puis, vers le 15 avril 1871, entra à la 4e compagnie de marche du 177e bataillon. Il dit être rentré chez lui le 25 mai et fut arrêté le 6 juin. Il avait déjà subi une condamnation, le 6 août 1870, à huit jours de prison pour coups et blessures ; cette fois, le 19e conseil de guerre le condamna, le 5 juin 1872, à la déportation simple, peine commuée, le 7 mai 1878, en sept ans de détention. Le reste lui fut remis le 15 janvier 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51060, notice ALAMONE Louis, Napoléon, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 7 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/774.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément