ALEX Jean-Pierre

Né le 28 mars 1835 à Ligny-en-Brionnais (Saône-et-Loire) ; veuf, père d’un enfant ; habitant Paris, 5, rue Violet (XVe arr.) ; ouvrier terrassier ; communard.

Durant le 1er Siège, il était simple garde à une compagnie sédentaire du 165e bataillon ; il participa à la sortie de Châtillon, ayant conservé son poste sous la Commune. Le 1er mai 1871, il passa dans la compagnie de marche de son bataillon et fut de service au fort d’Issy du 1er au 24 ou 25 mai. Il se blessa en fendant du bois et fut admis à une ambulance près de la mairie du XIe arr. où il fut arrêté peu après. D’après les renseignements recueillis, il n’avait servi la Commune que pour toucher la solde. Le 19e conseil de guerre le condamna, le 3 janvier 1872, à cinq ans de détention, peine commuée, le 9 octobre 1872, en dégradation civique avec deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51091, notice ALEX Jean-Pierre , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 8 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/763.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément