ALLARD Frédéric, Joseph

Né le 14 mars 1839 à Meung-sur-Loire (Loiret) ; demeurant à Paris (Saint-Ouen), 3, rue des Rosiers ; marié, père de quatre enfants ; mécanicien ; communard.

Simple garde durant le Siège à la compagnie de marche du 26e bataillon (Saint-Ouen) il devint, lors de l’insurrection, délégué de sa compagnie et membre du conseil municipal de Saint-Ouen ; en cette double qualité, il se trouva plusieurs fois en relation avec le comité de Montmartre. Arrêté le 21 juin 1871, mis en liberté provisoire, incarcéré le 11 avril 1872, il fut condamné, le 10 septembre 1872, par le 16e conseil de guerre, à la déportation simple, peine commuée en trois ans de prison avec dégradation civique, grâce lui étant faite de la surveillance de la police, le 25 janvier 1873.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51126, notice ALLARD Frédéric, Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/786.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément