AMBROISE Pierre, Jacques, Édouard

Né le 11 février 1835 à Virton (Belgique) ; frère de Jean-Baptiste Ambroise ; marié, père de deux enfants ; communard.

Il avait subi, en 1861, une condamnation à Sedan pour abus de confiance (deux mois de prison et 25 f. d’amende) ; caporal au 200e bataillon en 1871, il accompagna comme lieutenant un colonel d’état-major en mission dans la Nièvre (Voir J.-A. Bernard). Condamné par contumace, le 9 juillet 1872, à la déportation simple, arrêté le 11 juillet 1874, il vit sa peine transformée en dix ans de bannissement par le 3e conseil de guerre.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51178, notice AMBROISE Pierre, Jacques, Édouard , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/813. — Aux Arch. Min. Guerre, 3e conseil, le dossier manque (n° 542). — Arch. PPo., condamnés par contumace. On trouve un dossier, mais vide, à Arch. Nat. BB 24/850.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément