AMET Jules, Prosper

Né le 16 mars 1853 à Paris ; célibataire ; courtier commissionnaire ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Jules Amet s’engagea en 1871 dans les Éclaireurs de la Seine. Il se cacha sous un faux nom puis fut jugé et condamné, le 12 novembre 1873, par le 3e conseil de guerre à la déportation simple. Il arriva à Nouméa le 9 août 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51183, notice AMET Jules, Prosper, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/843 et BB 27. — Notes de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément