AMY Jean-Marie

Né en 1828 à Lyon (Rhône), Jean-Marie Amy demeurait à la Croix-Rousse, dans la proche banlieue ; militant de l’Internationale.

Tisseur, il fut membre influent du groupe de l’AIT de Lyon connu, au début de 1867, sous le nom de groupe de la Petite-Rue de Cuire. (Arch. Mun. Lyon, I 2/55, pièce 28.) Voir T. Desmard.
Une note individuelle établie en juin 1872 par la police le dépeint « très probe, mais excessivement exalté ». Favorable à la Commune, Amy participa, dans la nuit du 30 avril au 1er mai 1871 à la tentative de soulèvement communaliste de la Croix-Rousse. En 1872, il fit partie du Comité républicain qui siégea à Lyon, rue Grôlée, et, en mai 1872, il fit signer à la Croix-Rousse une pétition réclamant la dissolution de l’Assemblée nationale.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51201, notice AMY Jean-Marie , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône, série M, notice individuelle n° 246.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément