ANCEL François, Jules, Joseph

Né le 23 juillet 1834 à Warlus (Pas-de-Calais) ; demeurant à Paris, 20, cité de Beauharnais (XIe arr.) ; marié, père de deux enfants ; cordonnier ; communard.

Ancien militaire, placé sous la surveillance de la haute police à la suite d’une condamnation à cinq ans de détention pour vol, François Ancel avait été autorisé à résider à Paris. Il entra sous la Commune au 211e bataillon fédéré, puis, dans le courant d’avril, fut incorporé à la 3e compagnie de marche du 237e bataillon. À partir du 25 mai 1871, il se réfugia chez lui. Déjà titulaire de deux condamnations pour vol (quarante jours de prison en 1854, cinq ans de réclusion en 1857), il fut condamné, le 9 janvier 1872, par le 14e conseil de guerre, à un an de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51205, notice ANCEL François, Jules, Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 12 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/782.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément