ANCELOT

Communard

Garde national, il fut blessé, place Vendôme (1er arr.), le 22 mars 1871, par les manifestants favorables à la cause de Versailles.
Autres victimes ce même jour : Wahlin et François, tués ; huit blessés, dont Ancelot : Cochet, Laborde, Legat, Miche, Reyer, Train et Maljournal, lieutenant d’état-major de la place.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51210, notice ANCELOT, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 22 juin 2019.

SOURCE : J. O. de la Commune, 25 mars 1871.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément