ANGEL Christophe

Né en 1839 à Bonnevoie (Grand-Duché de Luxembourg) ; célibataire ; demeurant à Paris ; serrurier ; communard.

Il servit la Commune de Paris dans la 4e compagnie de marche du 248e bataillon de la Garde nationale et aurait passé huit jours à Clichy. Arrêté le 28 mai 1871 à Belleville, déféré au 19e conseil de guerre, il y fut présenté sous un jour assez peu favorable : on dit qu’il s’enivrait souvent. Condamné, le 3 janvier 1872, à dix ans de détention, il bénéficia d’une remise de quatre ans, le 7 mars 1876, puis d’un an le 31 octobre 1876 ; ses notes de détention à Thouars (Deux-Sèvres) étaient bonnes (11 octobre 1876) — Voir Nicolas Weber.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51267, notice ANGEL Christophe , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/746. — J. Sorel, Le Luxembourg et la Commune, op. cit.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément