ANGON Joseph

Né à Paris le 13 juillet 1845 ; zingueur-plombier ou menuisier ; marié (la notice contumax du 10 août 1878 indique : veuf sans enfant) ; communard.

Capitaine au 258e bataillon fédéré pendant la Commune de Paris, peut-être membre de l’Association internationale des Travailleurs (en novembre 1872, plusieurs cartes d’invitation à des réunions de l’Internationale ont été trouvées à son domicile.)
Son dernier domicile connu avant 1871 était, 2, rue du Poteau, à Paris, XVIIIe arr.
Par contumace, le 4e conseil de guerre condamna Angon, le 8 mars 1873, à la déportation dans une enceinte fortifiée.
Réfugié à Bruxelles, il fut gracié le 8 avril 1879.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51280, notice ANGON Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 14 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/850, n° 7479.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément