ANSEL François, Henri, Adrien

Né le 12 février 1836 à Questrecques, arrondissement de Boulogne (Pas-de-Calais) ; concierge ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Garde au 168e bataillon de la Garde nationale durant le 1er Siège de Paris, il y continua son service avec grade de sergent et fut en outre élu délégué de sa compagnie. Le 5e conseil de guerre le condamna, le 4 septembre 1872, à la déportation simple et à la dégradation civique. Il fut débarqué à Nouméa le 9 août 1974. Sa peine fut commuée en sept ans de détention le 25 mai 1877 et remise le 4 mars 1878. Il fut incarcéré à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) du 15 janvier 1878 au 22 mars 1878. Il rentra en France par le Loire.
Il était marié, père de deux enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51296, notice ANSEL François, Henri, Adrien , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/780 et BB 27. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2947. — Note de Louis Bretonnière.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément