ARCHAMBAULT Victor

Né le 24 avril 1847 à Paris ; y demeurant ; charpentier ; communard.

Durant le 1er Siège de Paris, il appartint à la 4e compagnie de marche du 132e bataillon de la Garde nationale ; après l’armistice, il travailla avec son père jusqu’au début d’avril 1871, puis rejoignit son ancien bataillon, alors à Levallois-Perret ; il résista derrière les barricades, place Villiers, puis rentra à Paris et fut arrêté le 28 mai à Belleville.
Le 19e conseil de guerre le condamna à trois ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques. Remise lui fut faite du reste de sa peine, la privation de ses droits exceptée, le 16 décembre 1874.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51331, notice ARCHAMBAULT Victor , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 16 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/748.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément