JAOUEN Jean-François

Par Jacques Omnès

Né le 25 août 1894 à Saint-Marc, commune aujourd’hui rattachée à Brest (Finistère), mort le 3 mai 1988 à Laval (Mayenne) ; cheminot ; syndicaliste CGTU puis CGT, militant communiste de la Mayenne.

Fils d’un quartier-maître, Jean-François Jaouen arriva à Laval (Mayenne) en avril 1920. Il était cheminot et syndiqué à la CGT.

À l’assemblée générale du 8 avril 1931, il fut élu membre de la commission de contrôle du syndicat unitaire (CGTU) des cheminots. Le 23 février 1935, il fut élu trésorier adjoint de l’Université populaire lavalloise. Vers 1936, il adhéra au Parti communiste. En 1941, il fut arrêté pour distribution de matériel clandestin.

Le 2 mars 1947, il fut élu membre du bureau de l’Université populaire lavalloise.

En 1979, il vivait toujours à Laval et était toujours membre du Parti communiste.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5135, notice JAOUEN Jean-François par Jacques Omnès, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 5 juillet 2010.

Par Jacques Omnès

SOURCES : Le Travailleur Unitaire, avril-mai 1931. — Travail, 3 mars 1935. — Les Nouvelles Mayennaises, 9 mars 1947. — Souvenirs confiés par Jean-François Jaouen le 20 avril 1975. — Ville de Brest.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément