ARLUISON Eugène

Né à Paris en 1845 ; communard.

Par arrêté du 5 mai 1871, Arluison fut nommé médecin-major du 249e bataillon fédéré (J.O. Commune, 8 mai). Il se réfugia en Suisse, mais avait quitté le pays avant le 1er janvier 1873.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51357, notice ARLUISON Eugène , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 17 septembre 2018.

SOURCE : Arch. PPo., B a/431.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément