ARNAUD Jacques

Né le 24 juillet 1826 à Moulis, arrondissement de Saint-Girons (Ariège) ; demeurant à Paris ; ancien militaire ; communard ?

Il avait vingt ans de services, la médaille militaire, les médailles de Crimée et d’Italie ; libéré avec un certificat de bonne conduite, il fut nommé en 1869 gardien à la mairie du XXe arr. et surveillant des travaux publics. Il passa lieutenant, puis capitaine au 240e bataillon, et tenta deux fois de démissionner, mais fut menacé de la Cour martiale. Le 9e conseil de guerre le condamna, le 13 décembre 1871, à cinq ans de détention, à la dégradation civique et à la surveillance à vie. Le directeur de Thouars disait, le 11 juillet 1876, qu’il n’avait pas subi de punitions sérieuses, mais que dans sa correspondance ses sentiments « n’offraient rien de rassurant ».

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51381, notice ARNAUD Jacques , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/746.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément