ARNAULT Édouard, Edmond

Né le 22 novembre 1849 à Aubigny (Calvados) ; herboriste ; communard.

Célibataire, condamné en 1868 à quinze jours de prison pour vagabondage.
Engagé volontaire pour la durée de la guerre au 2e régiment de zouaves, il rentra le 17 mars 1871 à Paris et se fit incorporer à la 2e compagnie sédentaire du 177e bataillon de la Garde nationale. Mêlé à l’affaire Colombier*, le 15e conseil de guerre le condamna, le 26 mars 1872, à cinq ans de détention ; le reste de sa peine lui fut remis le 24 juillet 1875. Il fut incarcéré à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) le 21 décembre 1872 et la quitta le 14 août 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51386, notice ARNAULT Édouard, Edmond , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 18 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/786. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2408. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément