ASSENBERGHS Guillaume-Joseph, dit William

Représentant de commerce né à Loenhout (Belgique) le 11 mars 1836 ; communard, ou agent provocateur ?

En 1870-71, Assenberghs résidait à Paris. Comme il avait servi en Belgique en qualité de sous-officier au 1er lancier, il fut nommé capitaine d’armement dans la Garde nationale lors du premier siège de Paris. La nature de sa participation à la Commune est incertaine, mais selon certains rapports de police belges, il aurait pu commander le peloton chargé de fusiller certains otages, notamment le président Bonjean.
Après la chute de la Commune il regagna la Belgique, où il occupa divers emplois et changea fréquemment de domicile. Divers indices troublants peuvent laisser penser qu’Assenberghs était en fait un agent provocateur à la solde des autorités de Versailles.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51441, notice ASSENBERGHS Guillaume-Joseph, dit William , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 septembre 2018.

SOURCES : F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985. — Note de M. Cordillot.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément