ASTRE Antoine

Sympathisant de la Commune

Antoine Astre fut condamné, le 20 juin 1871, à une peine de prison (quelques jours) à Pamiers (Ariège), pour manifestation de sympathie à la Commune de Paris le 23 mai précédent.
Voir Alexandre Escaich.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51446, notice ASTRE Antoine , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Dép. Ariège, 2 U, jugements correctionnels et Z f 22, L’avenir de l’Ariège.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément