AUBRIOT François, Auguste

Né le 20 janvier 1838 à Gibeaumeix (Meurthe) ; demeurant à Paris, 7, rue des Prêcheurs (Ier arr.) ; mineur ; communard.

Célibataire, il avait été condamné, le 22 février 1860, à huit jours de prison pour coups volontaires. Pendant la guerre, il fit partie du corps des Francs-Tireurs à l’armée du Nord ; après l’armistice, il vint à Paris et travailla comme portefaix ; vers le 16 avril 1871, il s’engagea au 151e bataillon, mais n’y resta que quelques jours et s’enrôla au 2e bataillon des Défenseurs de la République ; le 22 mai, il fut fait prisonnier. Le 8e conseil de guerre le condamna, le 18 avril 1872, à un an de prison et cinq ans de surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51487, notice AUBRIOT François, Auguste , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/788.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément