AUCLAIR Antoine

Militant de l’AIT à Neuville-sur-Saône

Dans une lettre du 31 août 1869, Antoine Auclair, qui résidait à Neuville-sur-Saône (Rhône) au lieu-dit le Four à Chaux, expliquait à Albert Richard que la faible section de l’AIT de Neuville n’avait pu régler la question de sa représentation au congrès de Bâle. A. Auclair donnait sa démission de secrétaire correspondant et proposait l’absorption de la section de Neuville par celle de Lyon. Une autre lettre (2 septembre 1868) extraite du même dossier (n° 164) montre qu’Antoine Auclair assumait ces fonctions depuis septembre 1868 au moins après l’exclusion de Bénière, le précédent secrétaire.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51502, notice AUCLAIR Antoine, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 19 mars 2020.

SOURCE : Arch. Mun. Lyon, I 2/56 B., n° 165.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément