AUFFRAY Adolphe, Guillaume

Né le 25 juillet 1845 à Erquy (Côtes-du-Nord) ; demeurant à Paris, 3, rue du Louvre (Ier arr.) ; communard.

Depuis 1864, Adolphe Auffray était « préposé dans une brigade de la douane à Saint-Brieuc ». Lors de la guerre contre la Prusse, il vint à Paris avec une compagnie de douaniers mobilisés dont il fit partie jusqu’au 12 février 1871. À cette date, il donna sa démission de douanier et entra comme commis de bureau dans une agence de publicité ; le 3 avril, il se fit incorporer dans la 1re compagnie de marche du 70e bataillon de la Garde nationale. Le 25 mai, il se luxa l’épaule en tombant près de la place de la Bastille et fut amené à l’hôpital Saint-Antoine, où on le fit prisonnier.
Le 23e conseil de guerre le condamna cinq à ans de détention, le 21 mai 1872, pour port d’armes prohibées et d’uniforme illicite. Il fut incarcéré le 5 décembre 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan). Libéré le 7 janvier 1872 pour Rennes (Ille-et-Vilaine), sa peine fut remise le 16 novembre 1872, la clause de dégradation civique étant maintenue.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51524, notice AUFFRAY Adolphe, Guillaume , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 septembre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/765.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément