AUVIGNES Charles

Né le 4 janvier 1824 à Paris ; maçon ; communard.

Charles Auvignes prétendit tour à tour être né à Paris et à Villeneuve-sur-Yonne (Yonne), mais dans cette ville on ne trouva aucun acte de naissance qui lui fût applicable. Il était marié, père d’un enfant. Ancien engagé volontaire et musicien au 68e régiment de ligne, libéré en 1849, il appartint durant le 1er Siège de Paris au bataillon des barricadiers et, sous la Commune, à partir du 1er mai 1871, au bataillon du génie. « La participation du suppliant à l’insurrection n’a pu être exactement définie ». Le 11e conseil de guerre de Rueil, en même temps qu’il lui infligea une condamnation à un an et un jour de prison, le condamna à dix ans de surveillance et dix ans de privation de ses droits civiques pour port illicite d’uniforme le 27 janvier 1872. Il fut incarcéré le 13 février 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré à Vitré (Ile-et-Vilaine), le 28 novembre 1872.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51569, notice AUVIGNES Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 septembre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/782. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1359.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément