BARDY Émile, François

Né le 8 octobre 1838 à Paris ; communard.

Émile Bardy était célibataire mais il vivait depuis deux ans en concubinage. Il était à la fois tailleur et concierge.
Pendant le 1er Siège de Paris, il fut élu sous-lieutenant au bataillon des volontaires de Montrouge ; nommé lieutenant par les hommes de sa compagnie au début de l’insurrection, il alla, le 3 avril 1871, au plateau de Châtillon et remplaça son capitaine tué dans cette affaire. Il fut envoyé, le 6 mai, au fort d’Issy et passa deux jours dans les tranchées ; le 21 mai il se réfugia chez la mère de sa maîtresse.
On le présenta comme un chaud partisan de la Commune, d’après le commissaire de police du Petit-Montrouge. Le 3e conseil de guerre le condamna, le 9 octobre 1871, à la déportation simple. Détenu un temps à Port-Louis (Morbihan), il fut noté pour son « esprit d’indiscipline ». Par la suite, sa peine fut commuée, le 12 mars 1872, en cinq ans de détention et réduite à quatre ans le 19 juin 1875.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51838, notice BARDY Émile, François , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 5 octobre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/733 et 770.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément