BAROILLER Dominique

Né le 5 juin 1835 à Saulieu (Côte-d’Or) ; demeurant à Paris ; charpentier ; communard.

Dominique Baroiller était marié, père d’un enfant. Il dit n’avoir pas servi la Garde nationale pendant l’insurrection ; il avait travaillé jusqu’au 15 mai 1871, puis serait resté chez lui ; le 22 ou le 23, il avait participé à la construction d’une barricade, rue de Bercy, en face de sa demeure ; il fut aussi accusé d’avoir fait arrêter son beau-père, ce qu’il nia.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 10 avril 1872, à deux ans de prison et cinq ans de surveillance ; un an lui fut remis le 20 juillet 1872, ainsi que la surveillance.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51868, notice BAROILLER Dominique , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/745.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément