BARRUEL Joseph

Né le 6 février 1833 à Chabons (Isère) ou Chalons (Isère), mort le 15 décembre 1874 à Landerneau (Finistère) ; demeurant à Paris, 13, rue Laplace, Ve arr. ; terrassier ; communard, mort en prison.

Fils de Joseph Barruell et de Marianne Guiot, cultivateurs, Joseph Barruel était célibataire. Il était à Paris depuis huit ans environ. Pendant le 1er Siège de Paris, il fut employé à des travaux de fortification. Au début d’avril 1871, il se fit incorporer à la 6e compagnie de marche du 118e bataillon fédéré ; il fut arrêté, le 27 mai, non loin de la mairie du XXe arr. ; il n’aurait servi la Commune que contraint et sans en être jamais partisan.
Le 13e conseil de guerre le condamna, le 14 février 1872, ou le 5 mai 1872, à dix ans de détention et à la dégradation civique, peine commuée en 3 ans le 15 novembre 1872. Il fut incarcéré le 15 décembre 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré à la maison centrale de Landerneau (Finistère), le 5 mars 1873 où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51946, notice BARRUEL Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 25 mai 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/765. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2228. — Arch. Mun. Landerneau (Finistère), État-civil. — Notes de J.-Y. Mollier et G.-M. Thomas. — État civil en ligne 9NUM/5E66/9 vue 5/298 acte n°8.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément