BARTHÉLEMY

Chapelier ; condamné pour faits de grève ?

Ouvrier chapelier chez Hispa et Boquet, à Toulouse (Haute-Garonne), quai de Tunis. Le 24 février 1865, Barthélemy fut condamné à six jours de prison pour atteinte à la liberté du travail. Il avait été inculpé, le 6 février, avec quatre autres ouvriers.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article51963, notice BARTHÉLEMY , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 31 mai 2021.

SOURCE : Arch. Dép. Haute-Garonne, wU 72.

Version imprimable Signaler un complément