BASSING Théodore

Né le 14 janvier 1847 à Paris, demeurant 22 rue Vandamme (XIVe arr.) ; mécanicien ; communard.

Théodore Bassing était célibataire. D’origine suisse, né en France, il ne prit pas part à la guerre contre la Prusse ; au début d’avril 1871, il fut incorporé au 104e bataillon de la Garde nationale qu’il quitta le 18 et passa dans l’artillerie de la XIVe légion ; il fut envoyé au fort de Montrouge ; vers le 8 mai, il alla au fort de Vanves, qu’il quitta le 13 ; il revint au fort de Montrouge puis, blessé le 14, fut envoyé à l’ambulance du Luxembourg, puis à celle de Saint-Sulpice ; il fut arrêté le 28 mai.
Le 14e conseil de guerre le condamna, le 25 avril 1872, à deux ans de prison.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52003, notice BASSING Théodore , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 10 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/748.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément