JONES Robert

Cheminot ; syndicaliste de Paris ; résistant.

Élève mécanicien aux Batignolles, Robert Jones avait un passé de résistant : membre des Comités populaires à partir de 1943, membre du comité de grève d’août 1944, il avait organisé la réception de parachutages en Eure-et-Loir en juillet 1944. Il fut révoqué le 25 novembre 1947, lors des grèves de novembre-décembre, sur accusations de coups et blessures.

Marié, il était père de trois enfants.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5205, notice JONES Robert, version mise en ligne le 30 juin 2008, dernière modification le 7 juin 2011.

SOURCES : Arch. Fédération CGT des cheminots. — Notes de Jean-Pierre Bonnet.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément