BAUDAUX

Adhérent de l’Internationale

Exilé à Middlesbrough (Yorks), Baudaux avait adhéré à la « Section de langue française de Londres » de l’AIT, fondée le 19 novembre 1871, fidèle au conseil général, 1871-1872. Il l’était encore le 31 août 1872, mais avait quitté Londres.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52066, notice BAUDAUX, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 3 juin 2021.

SOURCES : IISG Amsterdam, Fonds Descaves, Dossier Bourdeille. — Jacques Rougerie, « La Section de langue française de Londres », in 1871, Jalons pour une Histoire de la Commune, Paris, PUF, 1973, p. 318-324.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément