BAUDELOCQ Pierre, Louis (ou BAUDELOCQUE ?)

Né le 25 octobre 1830 à Attigny (Ardennes) ; demeurant à Paris, où il était concierge et tailleur ; communard.

Sergent au 85e bataillon de la Garde nationale sédentaire, il fut élu capitaine, le 12 mars 1871, et servit la Commune de Paris dans ce grade. Après la prise de son quartier par les troupes de Versailles, il se mit à la disposition de l’autorité pour aider au rétablissement de l’ordre.
Le 7e (ou 8e) conseil de guerre siégeant à Saint-Germain-en-Laye (Seine-et-Oise) le condamna, le 12 (ou le 28) octobre 1871 pour attentat et port illicite d’uniforme, à cinq ans de détention. Le 26 décembre, sa peine fut commuée en 2 ans de prison et dégradation civique. Il fut incarcéré le 11 février 1872 à Belle-île-en-Mer (Morbihan) et transféré à la maison centrale de Landerneau (Finistère), le 28 novembre 1872. Il était marié, père d’un enfant.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52069, notice BAUDELOCQ Pierre, Louis (ou BAUDELOCQUE ?) , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 6 août 2021.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/731. — Gazette des Tribunaux, 14 octobre 1871. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1356. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément