BAULARD Charles

Né le 18 février 1839 à Paris ; communard ?

« Présumé célibataire », Charles Baulard était employé apprêteur sur étoffes et avoua deux condamnations pour vol et rébellion. Soldat au 107e régiment de ligne, il fut condamné par contumace, le 4 décembre 1871, par le 1er conseil de guerre, à la déportation dans une enceinte fortifiée ; puis il fut arrêté et protesta que c’était une « escroquerie de se faire tuer pour ces gens-là ». Avait-il réellement combattu pour la Commune ? Taxé de « désertion à l’intérieur », il avait été condamné, le 16 mars 1872, à cinq ans de travaux publics, mais bénéficia d’une remise de peine.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52112, notice BAULARD Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 15 octobre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/830. — Arch. PPo., listes d’amnistiés.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément