BAUX Jean

Né le 27 janvier 1820 à Carcassonne (Aude) ; mort le 3 juin 1892 à Paris (XIe arr.) ; ouvrier mécanicien ; membre de l’Internationale ; communard.

Jean Baux fut secrétaire délégué du Comité de la rue Oberkampf, 56 bis, Paris, XIe arr., constitué en vue des élections du 26 mars 1871 à la Commune de Paris et fusionné dans le Comité central électoral, républicain, démocrate, socialiste de l’arrondissement (cf. Murailles... 1871, op. cit.). Baux fit également partie, avec le titre de questeur, de la commission d’enquête constituée le 13 avril dans le XIe arr. « pour les pensions et indemnités à accorder aux veuves et orphelins des victimes de la défense des droits du peuple », Voir Guillaume. Enfin, il appartint au bureau militaire de la XIe légion. Voir Capellaro.
Par arrêté en date du 10 mai 1871, les membres de la Commune du XIe arr. de Paris désignèrent Baux J., Capellaro, H. Collin, Dudoit, C. Favre, Feld-Meyer et E. Picard pour faire partie du bureau militaire de la XIe légion fédérée (J.O. Commune). Baux, sergent au 32e bataillon fédéré, fut chargé des équipements militaires.

Par contumace, le 5e conseil de guerre le condamna, le 6 novembre 1872, à la déportation dans une enceinte fortifiée. Il n’avait subi antérieurement aucune condamnation. En 1879, Baux se trouvait en Argentine, à Buenos-Aires. Il revint par la suite en France, où il mourut.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52131, notice BAUX Jean, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 30 juin 2020.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/866. — Journal Officiel de la Commune, 11 mai, réimpression, Paris, V. Bunel, éditeur, 1872. — Les Murailles politiques françaises, Paris, Versailles, la Province, tome II, La Commune, 18 mars-27 mai 1871, Paris, L. Le Chevalier, éditeur, 1874, p. 84-85. — Michel Cordillot (coord.), La Commune de Paris 1871. L’événement, les acteurs, les lieux, Ivry-sur-Seine, Les Éditions de l’Atelier, janvier 2021.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément