BEAUSIRE Louis, Joseph

Né le 22 février 1851 à Asnières (Seine), demeurant à Paris-Batignolles, 45, rue de Lévis (XVIIe arr.) ; ajusteur ; communard, déporté en Nouvelle-Calédonie.

Louis Beausire était célibataire. Pendant le 1er Siège de Paris, il était simple garde au 207e bataillon de la Garde nationale et continua sous la Commune ; il prit part aux barricades.
Le 11e conseil de guerre le condamna à la déportation simple le 24 février 1872 : il arriva à Nouméa le 2 novembre 1872. Sa peine fut commuée en sept ans de détention le 7 mai 1877. Il fut incarcéré le 15 janvier 1878 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan). Il obtint la remise du reste de sa peine le 8 ou le 22 mai 1878 puis de la surveillance le 31 octobre 1878.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52226, notice BEAUSIRE Louis, Joseph , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 20 octobre 2018.

SOURCES : Arch. Nat., BB 24/794, BB 27 et H colonies 71. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 2851.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément