BECK Émile, Joseph

Né le 6 mai 1842 à Alost (Belgique), Émile Beck, sujet belge, était ouvrier peintre en lettres et attributs ; communard.

Sous le premier Siège de Paris, il servit dans le 162e bataillon de la Garde nationale. D’abord sergent, il passa en novembre 1870 sous-lieutenant, grade qu’il avait toujours lorsque la Commune fut proclamée. Il servit l’insurrection et fut promu lieutenant dans les derniers jours.
Tenant compte de son attitude courageuse durant le premier siège, le 17e conseil de guerre se montra clément, se contentant de le condamner le 8 octobre 1871 à une peine d’un an de prison. Voir F. Zingé.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52249, notice BECK Émile, Joseph, version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 21 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Min. Aff. étrangères Belgique, 119 II. — F. Sartorius, J.-L. De Paepe, Belges ralliés à la Commune de Paris, Bruxelles, Ferraton, 1985.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément