JOUSSON Gabriel

Par Jean-Jacques Doré

Né le 22 novembre 1874 à Montils (Charente-Inférieure, Charente-Maritime), mort à côté de Pons (Charente-Inférieure,Charente-Maritime) le 14 novembre 1949 ; poseur de rails puis facteur de 3ème classe aux chemin de fer de l’État ; trésorier du syndicat confédéré puis unitaire des Cheminots du Havre (Seine-Inférieure,Seine-Maritime) de 1917 à 1929.

Fils d’un charpentier et d’une cultivatrice, Gabriel Jousson, mobilisé dans l’infanterie du 12 novembre 1895 au 22 juillet 1896, entra aux chemins de fer de l’État comme poseur de rails à Chaniers en Charente le 9 mars 1902. Affecté au Havre le 1er décembre 1910, il fut nommé facteur de 3ème classe le 1er juillet 1919.

Élu trésorier du syndicat des Cheminots du Havre le 22 février 1917, puis réélu de 1918 à 1921, il participa aux grèves de février et mai 1920 sans y jouer un rôle de premier plan. Minoritaire et membre du CSR (comité syndicaliste révolutionnaire) en 1921, il adhéra à la SFIC la même année.

Il retrouva son poste de trésorier après que le syndicat eut rejoint la CGTU en 1922 et siégea à la commission de contrôle des finances de l’Union locale.

Réélu trésorier du syndicat unitaire de 1922 à 1924 puis de 1927 à 1929, il prit sa retraite l’année suivante et quitta le Havre pour la Charente-Inférieure le 1er décembre 1930.

Inscrit au carnet B de la Seine-Inférieure en février 1923, Gabriel Jousson s’était marié à Saintes (Charente-Inférieure ,Charente-Maritime) avec Joséphine Balby le 6 mars 1925.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article5238, notice JOUSSON Gabriel par Jean-Jacques Doré, version mise en ligne le 18 mai 2020, dernière modification le 12 janvier 2022.

Par Jean-Jacques Doré

SOURCES : Arch. Dép. Seine-Maritime, 10 MP 1407 Bureaux syndicaux, Sûreté générale, rapports mensuels des commissaires spéciaux, 10 MP 1408 Bureaux syndicaux, 2 Z 182. — Témoignage. — Arch. Dép. Charente État civil, Matricule militaire.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément