BENN Henry

Né vers 1829 en Angleterre, dans le Middlesex, sujet anglais ; fabricant en passementerie ; communard.

Henry Benne devint, le 12 avril 1871, greffier de la Commune à Sainte-Pélagie. Accusé d’avoir assisté dans la prison à l’interrogatoire de Chaudey par Rigault, il ne voulut pas, dit-il, être témoin de l’exécution.
Il fut condamné à 2 ans le 2 décembre 1871 par le conseil de guerre de la 1e division militaire de Versailles pour usurpation de fonctions publiques. Il fut incarcéré le 14 janvier 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré le 27 novembre 1872 à Embrun (Hautes-Alpes).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52383, notice BENN Henry , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 23 août 2021.

SOURCE : Gazette des Tribunaux, 1er, 2 et 3 décembre 1871. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1179. — Note de J.-Y. Mollier.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément