BENOÎT Georges [BENOÎT Jean-Baptiste, dit Georges]

Né à Lyon le 2 octobre 1845 ; peintre plâtrier dans cette ville ; communard.

Comme son père, qui fut lieutenant dans l’armée de Garibaldi, le jeune Jean-Baptiste servit dans la 3e brigade de l’armée des Vosges, sous le commandement de Menotti Garibaldi, en qualité d’officier d’artillerie. Jusqu’à fin avril 1871, il défendit la Commune de Paris aux côtés de Dombrowski comme officier d’ordonnance. Cluseret l’aurait nommé ensuite chef d’escadron d’artillerie chargé du Parc de Neuilly. Blessé au bras, il quitta Paris fin avril.
Soupçonné d’avoir participé à l’insurrection communaliste de Lyon, le 30 avril, il bénéficia d’un non-lieu, mais un des conseils de guerre chargés de juger les participants à l’insurrection parisienne le réclama.

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52409, notice BENOÎT Georges [BENOÎT Jean-Baptiste, dit Georges] , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 27 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Dép. Rhône série R, conseil de guerre 1871, liasse A à C.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément