BERCEVILLE Charles

Né le 24 juillet 1815 à Dieuze (Meurthe), demeurant à Paris, 26, rue de la Chopinette (Xe arr., maintenant Sambre-et-Meuse) ; chaufournier ; communard.

Charles Berceville était marié et sans enfant. Remplaçant de 1837 à 1847 au 19e régiment d’infanterie légère et aux spahis, il passa de 1842 à 1849 au corps des infirmiers militaires où il serait devenu caporal.
Au début d’avril 1871, il entra comme sergent à la 2e compagnie de marche du 268e bataillon de la Garde nationale et fut fait prisonnier dans la nuit du 1er au 2 mai en avant du parc d’Issy.
Le 17e conseil de guerre de Versailles le condamna pour port d’uniforme, le 19 janvier 1872, à trois ans de prison et dix ans de privation de ses droits civiques. Il fut incarcéré le 4 mars 1872 à Belle-Île-en-Mer (Morbihan) et transféré le 22 novembre 1872 à Landerneau (Finistère).

Pour citer cet article :
https://maitron.fr/spip.php?article52431, notice BERCEVILLE Charles , version mise en ligne le 26 juillet 2009, dernière modification le 28 octobre 2018.

SOURCE : Arch. Nat., BB 24/793. — Arch. Dép. Morbihan, série Y, écrou 1475.

rebonds ?
Les rebonds proposent trois biographies choisies aléatoirement en fonction de similarités thématiques (dictionnaires), chronologiques (périodes), géographiques (département) et socioprofessionnelles.
Version imprimable Signaler un complément